Pièce de 10 euros Anton Geesink 2021 Belle-épreuve en Or

479,00 €
Pièce de 10 euros Anton Geesink 2021 Belle-épreuve en Or

Pièce de 10 euros Anton Geesink 2021 Belle-épreuve en Or

479,00 €
Pièce commémorative officielle néerlandaise de 10 euros en hommage au judoka à la renommée internationale Anton Geesink
  • La précédente pièce commémorative en or sur le Pompage Wouda est épuisée !
  • Livrée dans un magnifique coffret en bois
  • Livrée avec un Certificat d’Authenticité numéroté
  • Moyen de paiement légal aux Pays-Bas
Description détaillée et caractéristiques

Partager cette pièce

Le judoka néerlandais Anthonius Johannes (Anton) Geesink (1934-2010) acquit une renommée internationale il y a 60 ans en devenant le premier non-Japonais à remporter le championnat du monde de judo en catégorie poids lourds. De nombreuses victoires et récompenses suivirent, dont deux autres titres mondiaux, 21 titres de champion européen et une médaille d’or aux Jeux olympiques de Tokyo en 1964. À la demande du ministère des Finances, la Monnaie Royale des Pays-Bas frappe une pièce commémorative officielle en or en son honneur : la pièce de 10 euros « Anton Geesink ».
 
L’empreinte d’Anton Geesink
Anton Geesink a marqué de son empreinte le judo, sur et en dehors des tatamis. C’est notamment à son initiative que les règles compliquées du judo furent simplifiées. Ce fut le cas, par exemple, du comptage des points. C’est aussi Anton Geesink qui eut l’idée d’utiliser des couleurs contrastées pour différencier les adversaires. Alors qu’à l’origine, les deux judokas portaient du blanc lors des compétitions, il fut décidé par la suite qu’un des judokas porterait un kimono bleu pour permettre à l’arbitre et au public de suivre plus facilement les combats. Après avoir remporté son titre olympique, Anton Geesink ouvrit sa propre école sportive à Utrecht, où il enseigna lui-même. C’est depuis lors que la rue où se trouve l’école porte le nom du judoka. Dans le quartier C d’Utrecht, qui a vu naître Anton Geesink, le judoka a été immortalisé par une statue. Et aujourd’hui, l’Utrechtois est honoré par sa propre pièce commémorative !
 
Design
La pièce de 10 euros Anton Geesink a été conçue par l’artiste Malin Persson. Le judo est indissociable du Japon, ce qui a été une grande source d’inspiration pour l’artiste. L’avers de la pièce représente le roi Willem-Alexander, avec sa barbe. Sa tête est ornée du symbole du Kodokan, la première école de judo établie à Tokyo en 1882. Le revers de la pièce représente Anton Geesink lors de sa victoire aux Jeux olympiques de Tokyo en 1964. On l’y voit, le regard concentré, faire une clé à son adversaire. Les cercles symbolisent les vingt secondes pendant lesquelles il a dû maintenir sa prise pour remporter le combat. Mais ils représentent aussi le soleil levant, puisqu’après tout, le Japon est surnommé le « Pays du Soleil levant ».
Plus d’information
Numéro d'article 0110995
Métal Or
Teneur 900/1000
Poids 6,72 g
Diamètre 22,5 mm
Bord Bord du câble
Qualité Belle Épreuve (BE)
Valeur nominale 10 euros
Tirage 1.000